SOTOZEN-NET > Temple de l'Ecole Sôtô > À la Découverte des Temples Vénérables du Bouddhisme Zen Soto au Japon

À la Découverte des Temples Vénérables du Bouddhisme Zen Soto au Japon


Vol.1 Temple principal Eiheiji

L'école Zen Soto a deux temples principaux. L'un est le Sojiji à Tsurumi, Yokohama. L'autre est le Eiheiji, dans la préfecture de Fukui. En 1244, Dogen Zenji, le fondateur de l'école Zen Soto, a créé un temple appelé le Sanshoho Daibutsuji qui a été ultérieurement rebaptisé Kichijozan Eiheiji. Ce fut le commencement du Eiheiji tel que nous le connaissons aujourd'hui.

Vol.2 Temple principal Sojiji

Le Zen Soto a deux temples principaux. L'un est Eiheiji et l'autre Sojiji. Keizan Zenji (1227-1325) était le chef du temple Morooka-ji, dans l'actuelle préfecture de Ishikawa. En 1321, il a rebaptisé le temple Shogaku-zan Sojiji. Lorsque ce temple a brûlé pendant l'époque de Meiji (1867-1912), il a été transféré à Yokohama, où il se trouve aujourd'hui.