SOTOZEN-NET > Qu'est-ce que la Sotoshu?

Qu'est-ce que la Sotoshu?

L'essence de l'école zen Sôtô a été transmise de Chine par Koso Dôgen Zenji, il y a huit cents ans, pendant la période Kamakura. Le quatrième patriarche japonais de l'école était Taiso Keizan Zenji, qui a contribué à améliorer les enseignements et à développer l'école.

Notre école Zen Sôtô

L'école zen Sôtô transmet le vrai Dharma (bouddhiste) du Bouddha Shakyamuni par l'intermédiaire des Patriarches. Elle reconnaît deux éminents patriarches comme ses fondateurs, Dôgen et Keizan Zenji.

Lire plus >

Message du Supérieur de la Sotoshu en 2017

Chaque année, le supérieur de la Sotoshu donne une allocution officielle ; nous avons traduit celle de cette année pour vous.

Lire plus >

Le Bouddha Shakyamuni et les deux fondateurs

Dôgen Zenji, le fondateur de l'école zen Sôtô, ainsi que de Daihonzan Eiheiji, est né le 26 juin 1200. C'était pendant la période Kamakura de l'histoire japonaise, l'année qui a suivi la mort de Minamoto Yoritomo

Lire plus >

Les deux temples principaux de l'école Sôtô

Eiheiji, dans la préfecture de Fukui (avec comme vénérable fondateur Koso Dôgen Zenji), et Sojiji, dans la préfecture de Kanagawa (avec comme vénérable fondateur Taiso Keizan Zenji), sont les deux temples principaux de la Sôtôshu

Lire plus >

L'histoire de l'école Zen Sôtô

C'est pendant la période Song du Sud que Dôgen Zenji a voyagé en Chine pour étudier le Dharma. Après y avoir visité de nombreux temples , Dôgen Zenji, à l'âge de 26 ans, a rencontré Nyojô Zenji.

Lire plus >

Environnement

La Sotoshu promeut les cinq principes de la Vie verte (Green Life). Protéger les espaces verts de la planète ; la planète est la demeure de la vie. Ne pas gaspiller l'eau ; celle-ci est la source de la vie. Ne pas gaspiller les carburants ou l'électricité ; ceux-ci sont l'énergie de la vie. Conserver l'air propre ; celui-ci est le forum de la vie. Coexister avec la nature ; celle-ci est l'incarnation du Bouddha.

Lire plus >