• messenger
  • Questions-Réponses
  • Nous contacter
  • Rechercher
Close

SOTOZEN-NET > Temple de l'Ecole Sôtô > À la Découverte des Temples Vénérables du Bouddhisme Zen Soto au Japon > Vol.5 Temple Kotaiji

À la Découverte des Temples Vénérables du Bouddhisme Zen Soto au Japon

Temple Kotaiji

Le Hall du Grand Bouddha Hall

Le Hall du Grand Bouddha Hall (Daibutsu-den) abrite une statue du Bouddha Vairochana (Birushana-butsu), la manifestation de la vérité cosmique.

Au 17ème siècle, l'épanouissement du christianisme à Nagasaki a freiné le développement des autres religions. Dans l'espoir de donner de plus grandes possibilités au bouddhisme, Kio Ryokaku a fondé le temple Kotaiji en 1608. Pour commémorer son œuvre, le Hall du fondateur du temple abrite aujourd'hui une statue de lui grandeur nature, et une cérémonie commémorative en son nom a lieu le neuf septembre chaque année.

représentation de Vairochana

Depuis plus de 300 ans, cette représentation de Vairochana (3,4 mètres de haut) veille sur les habitants de Nagasaki.

Les enfants de l'école maternelle

Les enfants de l'école maternelle considèrent les moines du Kotaiji comme leurs camarades.

Au milieu du 17ème siècle, à l'époque de Gesshu Sorin, troisième abbé, les logements des moines, la résidence de l'abbé et le Hall Zen furent construits. Avec l'installation d'une triade donnée, composée d'une statue de Shakyamuni encadrée des deux bodhisattvas – Manjushiri (Monju) et Samantabhadra (Fugen) – l'enceinte a été achevée comme il convient à un temple zen.

Les mains pieusement jointes et le dos droit et immobile, les moines en formation créent une atmosphère d'extrême concentration dans le Hall des moines.
Le Kotaiji dans une peinture datant du milieu du 19ème siècle commandée par le médecin allemand Philipp Franz von Siebold qui travaillait alors dans une société de commerce hollandaise à Nagasaki.

La porte de Nio-mon devant le Hall principal abrite les statues de deux déités gardiennes et supporte le nom Kotaiji. Les enfants de l'école maternelle du temple et les allées et venues des pratiquants laïcs participant aux sessions zazen égayent l'atmosphère. Aujourd'hui, dans la paisible ville de Nagasaki où Chrétiens et Bouddhistes vivent en harmonie côte à côte, le Kotaiji apporte un grand soutien spirituel à tous ceux qui croient aux enseignements du Bouddha.

Les pratiquants laïcs d'aujourd'hui se sentent à l'aise et dans un cadre familier à l'intérieur de l'enceinte du monastère Kotaiji qui à peu changé depuis l'époque à laquelle Siebold vivait à Nagasaki.

" Map"::: Kotaiji

■ Emplacement
En tramway aux arrêts de Kokaido-mae ou de Shian-bashi qui sont tous deux à environ cinq minutes à pied de Tera-machi où se trouve le Kotaiji.

Adresse: 1-1 Tera-machi, Nagasaki 850, Nagasaki Prefecture 850-0872, Japan
Téléphone: +81(95)823-7211

À la Découverte des Temples Vénérables du Bouddhisme Zen Soto au Japon